Pour rassurer les (futurs) proprios de Scenic 120dci

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Aller en bas

Pour rassurer les (futurs) proprios de Scenic 120dci

Message par Jérémie le Lun 18 Fév 2013 - 11:04

Salut tout le monde!
Je décide d'écrire ce post car j'aurais bien aimé le trouver quand j'ai galéré avec mon Grand Scenic de 2005 - +130000km...
J'ai un grand Scenic 2005. Grosse inquiétude avec ce p'*$^ù de turbo qui lâche vers 120000. Classique..
Je tiens à répondre pour rassurer un peu les nouveaux acquéreurs. Ce n'est pas forcément une bagnole de me***, il faut la connaître.
C 'est le genre de message qui manque sur les forums. Dont acte.

Topo:
Période de fumée bleue au démarrage sur un an (fin 2011). (grosse fumée qq fois) mais qui disparait...
Indication de l' ordi de bord : huile:" niveau correct".
Vidange : plus d'huile dans le moteur . PLUS RIEN DU TOUT
Remise à niveau d'huile, consommation excessive.
Indication de l' ordi de bord : huile: "niveau correct".
Surveillance manuelle du niveau (période financière difficile n'autorisant pas réparation).

Oct 2012: grosse fumée noire sur autoroute, en dépassement.
Je débraye, le moteur s'emballe légèrement, comme si je ratait une vitesse. Pas plus.
Je rembraye immédiatement et me range. La voiture se met en mode sécurité.

Paniqué, je vais chez Rno.. Le zozo m'a vu arrivé avec la tête à l'envers...
Je décris, il me sort:
- turbo cassé
- pallier de vilebrequin à changer
- 2500€ au moins de frais.
J'ai perdu un œil.
N'ayant pas les ronds, je suis reparti.

ET J'AI BIEN FAIT!

Explication:
Je savais que les paliers n'étaient pas à changer car le moteur n'a fait qu'un passage rapide en zone rouge. Si à chaque fois qu'on loupe une vitesse on bousillait les paliers... Bref.
Le turbo finalement n'était pas cassé. Renseignez vous du mode de lubrification de la pièce, et vous comprendrez la suite: les paliers étaient usés et l'huile partait par le jeu occasionné.
J'ai dû rouler en mode dégradé pendant 15/20 jours, c'est ultra pénible.

J'ai changé le turbo moi-même avec de l'aide car je n'osais pas. Bilan: c'est chiant, très chiant même car la pièce est à l'arrière. Il faut passer dessus et sous le moteur, il faut démonter la vanne EGR, nettoyage au passage.... Comptez une journée de boulot en s'y mettant sérieusement (sans le pont). C'est très faisable, je suis bon bricolo mais pas pro. Conseil, munissez vous de pas mal de torx et de rallonge de clé à cliquet.
Cout de la pièce 600 €, plus des consommables genre huile.. comptez 700 pour être dans les clous.
Pour l'aspect électrique, pas d'inquiétude, gaffe au code autoradio, le reste se fait sans encombre. Remise à zéro des vitre à impulsion (12 secondes en continu vers le haut quand la vitre est en haut)

Turbo remonté, la voiture restait en mode dégradé.
Après recherche, les bougies de préchauffages étaient mortes. Les 4. J'insiste bien: les 4. (on vérifie ça à l' ohmètre sur un multimètre à 2 balles)
On peut démarrer même par temps froid sans les bougies. Après changement: disparition du mode dégradé.
La voiture a longtemps fumé bleu au démarrage: l'huile passé dans l'intercooler a été évacuée tranquillement.
Pour autant, elle n'avait pas la pêche.
Après vérification des photos que j'avais faites, j'ai vu une erreur de remontage des tuyaux d'air qui pilotent le turbo. Rectification: hourra! la pêche est revenue!

Autre chose: elle consommait encore de l'huile, après recherche , j'ai vu que le circuit d'huile pouvait se boucher.
Donc, sous le collecteur d'huile (où on a la tirette de niveau, deux tubes de caoutchouc: à vérifier et nettoyer, l'un des 2 est vraiment petit et peut se boucher facilement. Chercher à déboucher les pipes sur lesquelles ils sont connecté sur le bas moteur. Les miens étaient colmatés: d'abord avec une vis, puis gas-oil et goupillon super fin et entrer de 20cm dans le bas moteur.
Ensuite, vidange avec traitement acheté en grande surface.
L'huile ne pouvait pas circuler librement et était rejetée dans l'admission...

Depuis les amis, elle ne consomme plus d'huile... Smile J'ai eu la trouille que la segmentation était par terre mais... le niveau est stable! Ouf....
Pour info, je conduis pépère...

Conclusions:
1 NE PAS FAIRE CONFIANCE AU NIVEAU D'HUILE INDIQUE PAR L'ORDI!!!!!!
Si je l'avais su, j'aurais évité des soucis de turbo.

2 POUR VOTRE TURBO: n'arrêtez pas votre moteur dès l'arrêt de la voiture , attendez 10/15 secondes.
Les turbos continuent de tourner et on ne le sait pas. Résultat: pas de lubrification des paliers: morts du turbo: consommation d'huile : plus d'huile dans le moteur (non détecté par l'ordi) et mort du moteur.

3 PRENEZ DES PHOTOS RÉGULIÈREMENT DANS VOS DÉMONTAGES; ça m'a permis de détecter cette erreur de remontage des tuyaux d'air qui pilotent le turbo.

Voilà pour l'instant...
J'ai bien galéré mais je m'en suis sorti tout seul avec un peu de jugeote et pas mal de recherche internet. Comme j'ai trouvé des bons samaritains qui donnent des tuyaux, eh bien.. à mon tour!

Bonne route et bon courage pour le galérien qui lit ces lignes!







Jérémie

Messages : 2
Date d'inscription : 18/02/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour rassurer les (futurs) proprios de Scenic 120dci

Message par Benoit P. De Courgenay le Mar 17 Déc 2013 - 22:52

Salut Jérémie,

Voyant votre expérience en la matière.

A propos de turbo, j'ai 1.9dci 120cv de 2004 sans FAP, il a 175 000 kms au compteur. Acheté en mars 2013, pendant plus de 4 mois (8 000kms), j'ai roulé normalement, en évitant les grosses montés en régime, etc... Arrivé début de l'été, sur certains trajets moyennement longs (50kms et +), j'ai commencé a le décrasser en allant dans les hauts régimes progressivement (moteur bien chaud). Début septembre, j'ai commencé a ressentir une reprisse de plus en plus puissance. Début décembre, je décide de refaire la vidange à 15 000kms (constructeur annonçant 30 000 kms). Et depuis quelques semaines, "grâce" aux temps qui court, j'ai pu remarquer que ma reprise est encore plus puissante seulement les jours ou les températures sont très négatif (que ce soit moteur tiède ou bien chaud), et sans vouloir monter dans les hauts régimes.

Ma supposition est que mon "intercooler" plus connu sous le nom d'échangeur air/air, soit un peu voir beaucoup encrasser.

Est ce que démonter et nettoyer mon intercooler en vaudrait la peine, sinon pensez-vous d'ou que cela pourrait venir ... ????
(Pour info, le filtre a air et a gasoil ont moins de 20 000kms).

Merci.

Benoit P. De Courgenay
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour rassurer les (futurs) proprios de Scenic 120dci

Message par sconosciuto le Lun 20 Jan 2014 - 11:43

Salut à tous,

Je viens tout juste de m'inscrire ici et je commence à parcourir le forum.
Je rebondis sur ce sujet ( 1.9 dci 120 cv ) pour dire ceci:
- je cherchais ce modèle, décrié si souvent, alors qu'un de mes amis a le même ( Scénic 2 phase 2 de 04/2004, 1.9 dci 120 ) et qu'il totalise
364.000 kms tout d'origine. Il est rentré la semaine dernière d'un périple de 4.000 kms en 10 jours et il m'a dit " je pars demain n'importe où, je ne me soucie pas pour le moteur ".
Bon, il a une fermeture de portière arrière qui est cassée ainsi qu'un lève-vitre à changer. Renault lui a également changé le tableau de bord ( pris en charge à 70% ) parce qu'il s'était "éteint" brutalement. Ces inconvénients sont connus sur le Scénic 2, mais hormis cela, sur le plan motorisation-boîte, une merveille.
Alors quid de la fiabilité ?
Je viens de trouver un Grand Scénic 2.0 DCI 150 cv, mais le 1.9 dci 120 ne me perturbait pas plus que ça  Wink

sconosciuto

Messages : 7
Date d'inscription : 20/01/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

tout va bien alors !

Message par danolo le Jeu 4 Sep 2014 - 11:13

Sad eh bin dis donc, il y en a qui font confiance dans ce moteur sur ce site, ça remonte le moral !
pour moi c'est le classique entendu 1000 fois sur google: turbo, coussinets de bielles, surconso d'huile d'origine bien compliquée (pas de fumée, bonne peche, mais 1l/1000km !)

danolo
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Tout Pareil

Message par Alicantino le Sam 12 Sep 2015 - 17:17

Bonjour Jérémie,

Même problème pour moi,

Scenic 1,9 dci 120cv 110 000 kms, consommation d'huie importante environ 1l pour 1000kms.

Tous les garagistes et mécanos m'ont dit que c'était le turbo, je l'ai changé et rebelote, toujours une conso d'huile importante.

Les 2 tubes en caoutchouc dont tu parles, ça ne serait pas le reniflard ?

Cordialement

Alicantino

Alicantino
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour rassurer les (futurs) proprios de Scenic 120dci

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum